Open Graph, c’est quoi ?

Pas facile en effet pour le commun des mortels de comprendre ce terme dont on entend de plus en plus parler, que l’on voit au grès des présentations des agences digitales, mais c’est quoi ce truc l’open graph??? Alors comme j’avais envie d’écrire là dessus, j’ai fait mes recherches et ai trouvé un très bon article qui m’a servis de base pour vous donner des éléments intéressants je l’espère (c’est mieux quand même 🙂

Alors l’open graph, kesaco ? et bien c’est l’API ou le language ou le protocole, bref le truc qui permet de connecter votre site à Facebook et d’interagir avec les éléments, pages, photos de profil etc et ceci dans les deux sens. Vous retrouvez ainsi du contenu de votre profil Facebook sur les sites, et les sites utilisent vos données Facebook pour personnaliser l’expérience. Pas bête le truc non ??? C’est par exemple, les « j’écoute… », « je lis… » etc. (Pinterest, Zappos, Foodily… ) que vous retrouvez dans votre timeline Facebook.

Il y a d’abord eu Deezer puis Spotify qui ont été les premiers à tirer réellement profits de l’open graph et du relais des activités de leurs utilisateurs sur leurs profils (Spotify a gagné 1,5 millions de membres en 8 mois avec l’ajout de l’open graph). Mais maintenant c’est aussi Yahoo, Le Monde qui partagent automatiquement avec vos amis, vos petites lectures. Alors je vous conseille de faire attention car ces petits modules sont apparus sans prévenir et lorsque vous lisez un article un peu « olé-olé » (vous voyez ce que je veux dire 🙂 et bien ça le fait pas trop. Je trouve ça franchement limite, car pour le commun des internautes mortels que nous sommes tous, il n’est pas du tout intuitif de trouver les options de non-partage.

Bref..le vrai truc intéressant (au delà du trafic que ça ramène sur votre site internet), c’est la personnalisation de l’expérience publicitaire et de la navigation. Cette année a été très riche pour les expériences utilisant l’Open Graph et les données du graphe social qui désigne la cartographie de vos relations au sein d’un réseau social. La campagne Take This lolipop a été récompensée au SXSW et l’application MINI Maps a gagné un lion d’or au festival publicitaire de Cannes.

A noter que l’application qui a la plus forte progression d’utilisateurs de tous les temps sur facebook n’est ni une application timeline, ni une application utilitaire, ni un social-game mais « Take This lolipop ». Encore une preuve que les communications utilisant le graphe social pour personnaliser l’expérience ont un impact sur internet.

Penchons-nous sur 3 cas afin de vous prouver que l’utilisation des données des utilisateurs Facebook peut bousculer les codes du marketing et de la publicité classique sur Facebook.

Be the first to comment on "Open Graph, c’est quoi ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*